I.M.O.

Publié le par webmestre

Votre aide SVP : cette photo, c'était où et quand...?

utiliser le bouton "Contact" pour répondre

Source Gabriel Dupuy

I.M.O.

VERDUN

 

Le bal

Source Henri Winter

I.M.O.

VERDUN 1965-1966

Source Gabriel Dupuy

Une vidéo ajoutée ( mai 2021 )

Augmentez le son et mettez plein écran ( durée de la vidéo : 3mn )

Cliquez ici

Quelques images extraites de la vidéo :

I.M.O.
I.M.O.I.M.O.
I.M.O.I.M.O.
I.M.O.I.M.O.

VERDUN

Source Jean-Claude Corai et Henri Winter

Successivement dans les photos,  les camarades : 1 / Le Pecq, Wafelman, Mazuel et Loup ; 2 / Le Pecq, Loup, Corai, Graf et Mazuel; 3 / Gest, Mazuel, Loup, Germain-Lacour; 4 / Gust et Loup;  5 / Gust, Demasles, Germain-Lacour; 6 / Morlet, Saint-Genès, Graf (Mines), Founaud, Mazuel, Corai, Le Pecq 

I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.

MOURMELON

Source Henri Winter

I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.

Source Claude Roels

C’était à Mourmelon en 1964, une époque citoyenne où  l'élève ingénieur apprenait encore l'art de la guerre. Y paradent les trois mousquetaires de la 7ème compagnie, Michel Biétry, Philippe Sonneville et Eric Patenôtre (dit Papy), et en solitaires, leurs acolytes de chambrée, Maurice Chalon et votre serviteur. Folle jeunesse...(?)

I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.

Source Jean-Paul Lorinet

Paques 1963 

De gauche à droite : Jean Meyer, Jean-Marc Blondelle et Jean-Paul Lorinet

I.M.O.
I.M.O.

 

ANGERS

Source Jacques Simon et Yves Lamache

I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.
I.M.O.

Publié dans L'Ecole (1)

Commenter cet article

G
Bravo pour toutes ces photos. Cela enrichit sérieusement ma vidéo. L'identification est aussi une ide très utile car, compte tenu du mélange des Ecoles et même des promos on s'y perd un peu.
Gabriel Dupuy
Répondre
J
Oui c'est rajeunissant..et rafraîchissant après les chaleurs mexicaines.. Je ne suis pas arrivé à me retrouver sur la photo de groupe, ni mon copain Founaud. Mais c'est très sympa de revoir nos têtes. Merci bien ! S'il y en a d'autres on est partant pour les regarder. ; ensuite ça permet de retrouver une communication téléphonique pour discuter avec l'un ou l'autre. Basile remercie tous ceux qui ont participé à ce montage. Il n'est plus dans ses montagnes pyrénéennes mais... en Savoie... dans des montagnes quand même et qui sont pas mal non plus !
Répondre